Le Master's Thesis Award for Future Generations - Sustainable & Responsible Finance, valorise et récompense, annuellement, des mémoires ou travaux de fin d'études de niveau Master qui traitent de manière pertinente, soutenable et innovante, de sujets liés à la finance. Il s’agit plus concrètement des activités du secteur financier, dont notamment la gestion d’actifs, les services bancaires, les assurances et l’analyse financière et des systèmes et marchés financiers, ainsi que des politiques financières qui les  régulent ou facilitent.

Un jury attribuera, chaque année, un prix de 2 500 euros au mémoire qui répond le mieux aux trois critères suivants : répondre à un enjeu majeur de la société, intégrer les différentes dimensions d'un développement soutenable (environnement, humain, économique, participation), dans une approche transversale du sujet et faire preuve d’innovation.

Pourquoi est-il fondamental que de nouvelles générations de professionnels dans le domaine de la finance intègrent les différentes dimensions d'un développement soutenable ?

L’importante crise financière qui a débuté en 2007 a démontré la fragilité du système financier et ses effets potentiellement dévastateurs sur l’économie mondiale. Pourtant, ce même système permet d’investir des richesses accumulées dans des activités qui génèrent de la prospérité et du bien-être  et de mutualiser des risques. Il s’agit ainsi d’un élément clé pour la transition vers un mode de développement soutenable.

L’alignement du système financier avec les objectifs d’un développement soutenable vise non seulement à renforcer l’économie réelle et à réaliser des bénéfices sur le plan social et environnemental, mais rendra également le système même plus efficace, plus efficient et plus résilient. En effet, la rentabilité du système dépend de l’activité économique de nos sociétés, qui à son tour dépend de l’économie réelle et de l’environnement naturel. Ainsi, la résilience du système financier dépendra de sa capacité à répondre à des défis tels que les changements climatiques, la pénurie d’eau, la pollution des terres, les inégalités et le chômage, le vieillissement de nos populations, …

« Responsible and ethical business is essential for rebuilding trust in markets. But the sustainability of global markets goes far beyond governance issues. Sustainable development challenges – from climate change to poverty and inequality – are long-term systemic risks that demand the attention of all.
Increasingly, investors understand that embracing social, economic and environmental responsibility does not mean sacrificing investment returns. Indeed, it promises more stable portfolios. »
Ban Ki-moon, Secréaire Général de l’ONU, 2013


Logo Financité

Ce prix d'excellence est organisé par la Fondation pour les Générations Futures en partenariat avec le Réseau Financité.